Avertissement de chaleur accablante – mesures et conseils de prévention

Émise le 18 juin 2024
15:14

En savoir plus sur cette alerte

Conseils horticoles

Conseils horticoles

Une foule de conseils horticoles qui vous seront utiles ce printemps et cet été!

Une pelouse diversifiée et durable - Un gazon plus vert que vert

Les pelouses uniformes, majoritairement graminées et à l’image des terrains de golf, c’est terminé ! Ce type de gazon nécessite beaucoup trop d’eau et est très sensible aux épisodes de sécheresse. En plus de nécessiter une utilisation accrue de pesticides, elles demandent un gros effort d’entretien pour les propriétaires. En 2023, à l’ère du changement climatique, on privilégie les pelouses diversifiées, fleuries et hétérogènes !

Une pelouse diversifiée est composée d’une multitude d’espèces. On y retrouve généralement des graminées, des plantes fourragères, des couvre-sols, des fleurs sauvages et d’autres variétés de plantes indigènes. Elles garantissent une meilleure résistance à la sécheresse, aux périodes très humides et aux ravageurs. De plus, elles attirent de nombreux insectes pollinisateurs, lesquels sont essentiels pour nos écosystèmes et pour l’agriculture. Les pollinisateurs sont en déclin partout sur la planète actuellement, il est donc important de prévoir des couvre-sols biodiversifiés et résilients.

AdobeStock_310740894.jpeg (2.09 MB)

Concrètement, obtenir une pelouse diversifiée, c’est :

  • Réduire la consommation d’eau potable (arrosage pas nécessaire) 
  • Obtenir un couvre-sol plus résistant à la sécheresse, aux ravageurs, au manque d’ensoleillement et au piétinement 
  • Réduire le temps apporté à l’entretien de la pelouse 
  • Augmenter la biodiversité et favoriser les insectes pollinisateurs 
  • Améliorer la qualité du sol

Vive la diversité, même dans le gazon !
 

Comment y arriver ?
Voici quelques références pour vous guider.

Le micro-trèfle « Pipolina », une solution pour les plus conservateurs! 
Cette variété de trèfle plus discrète produit moins de fleurs que le trèfle blanc et a la capacité de combattre les herbes indésirables .Elle permet aussi de réduire la fréquence de tonte, lorsqu’utilisée en totalité et ne nécessite pas d’arrosage. Découvrez  en plus sur cette option ici.

 

L’horticulture au naturel

Jardiner naturellement, qu'est-ce que c'est ? 

  • Choisir des plantes adaptées à leur milieu en fonction de la zone de rusticité (5a pour Candiac) , de l'exposition et de l’ensoleillement, du taux d’humidité et de la qualité du sol.
  • Éviter les plantes vulnérables aux ravageurs et aux maladies.
  • Accepter la présence d’insectes, mais surveiller les ravageurs.
  • Ne pas avoir peur de retirer ou déplacer des plantes problématiques.
  • Éviter les pesticides et engrais chimiques. Privilégier les méthodes mécaniques, biologiques ou thermiques. Le fumier de poules (et non de poulet) est un très bon engrais naturel.
  • Prévoir une biodiversité et éviter les monocultures dans ces aménagements.
  • Améliorer la qualité du sol en ajoutant du compost et des engrais naturels au besoin seulement.
  • Il est important de mentionner qu’une plate-bande de vivaces bien adaptées à son milieu n’a pas besoin d’arrosage nécessairement. Les annuelles peuvent avoir besoin d’être arrosées.
  • Si l’arrosage est requis, arroser judicieusement tôt le matin ou en soirée et favoriser un arrosage lent et profond, mais pas nécessairement fréquemment. Un arrosage d'une à deux fois par semaine peut suffire à l’exception des jeunes plants qui doivent être arrosés lorsque la terre commence à s’assécher.
  • Appliquer du paillis au sol pour conserver l’humidité, économiser l’eau et pour limiter les herbes indésirables.

Jardin_insectes.jpeg (4.70 MB)

Comment procéder ?
Voici quelques références judicieusement sélectionnées par nos horticulteurs pour vous guider. 

https://faitescommechezvous.org/automne/solutions-ecologiques-en-horticulture/

https://www.aujardin.info/fiches/bases-jardinage-naturel.php

https://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/theme_fiches.php3?id_theme=18

Créer un jardin pour les pollinisateurs
Voici quelques astuces pour inviter nos amis ailés tels que les monarques et les abeilles dans votre jardin.

  • Planter des asclépiades et autres fleurs nectarifères ou mellifères en abondance.
  • Choisissez un endroit ensoleillé, calme et à l’abri du vent.
  • Évitez tout pesticide.
  • Espacez les moments de tontes de votre pelouse.
  • Viser la déminéralisation des surfaces (stationnements) et verdir davantage son terrain.

Voici quelques liens intéressants qui pourront pour éclairer d'avantage à ce sujet.

https://espacepourlavie.ca/certification-oasis-pour-les-monarques

https://espacepourlavie.ca/le-top-10-des-plantes-pour-les-monarques

https://cultivetaville.com/fr/encyclopedie/la-biodiversite-au-jardin/jardiner-pour-abeilles/

https://cultivetaville.com/encyclopedie/apiculture-urbaine/les-plantes-melliferes-2/

https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/441148/dans-la-bibliotheque-les-plantes-melliferes-en-ville

Accueillir les oiseaux dans son jardin
En général, la visite d'un Merle, d'un Colibri, d'un Geai bleu ou de d'autres petits oiseaux dans son jardin est très appréciée. C'est un réel petit plaisir de pouvoir les observer et écouter leurs chants au petit matin! Mais saviez-vous qu'en plus d'être charmants et enchanteurs, les oiseaux peuvent être un bon partenaire pour le jardinier? Ils sont utiles pour éliminer certains insectes nuisibles et indésirables, entre autres les pollinisateurs. 

Voici quelques liens qui vous aideront certainement à les attirer. 

https://espacepourlavie.ca/attirer-les-oiseaux-au-potager

https://www.botanix.com/blogue-experts-botanix/les-vegetaux-qui-attirent-oiseaux

  • Initiatives de verdissement

    Initiatives de verdissement

    Afin de s’adapter et d’accroître sa résilience face aux perturbations climatiques, la Ville de Candiac travaille à mettre en place de nouvelles initiatives de verdissement visant à maintenir un milieu de vie de qualité et sécuritaire pour la population, tout en embellissant intelligemment le territoire.

    En savoir plus
  • Pesticides

    Pesticides

    Afin d'assurer une santé saine pour ses résidents et de protéger l'environnement et la biodiversité à Candiac, la Ville a adopté le règlement 5018 qui encadre l'utilisation des pesticides sur son territoire.

    En savoir plus