Avertissement de chaleur accablante – mesures et conseils de prévention

Émise le 18 juin 2024
15:14

En savoir plus sur cette alerte

Avis important concernant la rivière de la Tortue

Avis important concernant la rivière de la Tortue

Mise à jour le jeudi 10 août : Les estacades qui ont été mises en place, à l'exception de celle située derrière le cimetière à Delson, ont été retirées. Cela signifie qu'il est à nouveau permis de naviguer en bateau à moteur sur la rivière de la Tortue.

Mise à jour le vendredi 4 août,  10 h - En début de journée, jeudi le 3 août 2023, des barrières flottantes ont été installées en travers de la rivière de la Tortue. Des représentants des villes de Candiac et de Delson ont alors communiqué avec les autorités fédérales pour permettre la fermeture temporaire de la navigation à l'embouchure de la rivière de la Tortue et de la voie maritime. Les embarcations motorisées sur la rivière de la Tortue doivent demeurer à quai jusqu'à nouvel ordre.

Le jeudi 3 août 2023 - Les Villes de Candiac et Delson informent leurs citoyens de la situation préoccupante qui touche actuellement la rivière de la Tortue. Donnant suite aux informations recueillies ces dernières heures, il est vivement déconseillé d'utiliser la rivière pour toutes activités récréatives telles que la baignade, la pêche et du nautisme avec une embarcation à propulsion humaine (exemple : planche à pagaie et kayak).

Les deux municipalités confirment ce qui suit :

  • À la lumière des informations disponibles depuis les dernières heures, il est fortement déconseillé de s’adonner à toute activité que ce soit sur la rivière de la Tortue ;
     
  • Les villes sont en communication avec le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs et les représentants de la santé publique pour confirmer la présence d’hydrocarbure à la surface de l’eau ;
     
  • Certaines analyses effectuées à la suite de commentaires de citoyens ont en plus révélé une importante quantité de coliformes fécaux, rendant ainsi l’eau impropre à la baignade ; 
     
  • Les Villes sont actuellement en action sur place pour déterminer l’origine de cet écoulement en installant plusieurs barrières flottantes afin de contenir l’écoulement et d’en déterminer l’origine.

Il est important de souligner que cette situation n'affecte aucunement l'eau potable distribuée par l'usine de filtration. Les citoyens peuvent continuer de boire l'eau du robinet en toute confiance, car elle demeure parfaitement sécuritaire pour la consommation. Rappelons que la station de pompage qui aspire l’eau du fleuve s’alimente à partir d’une conduite d’une longueur de 1 320 mètres.